Hanami, l’exposition s’est tenue en 2017 au Spot. En collaboration avec MonalisaOD et toute l’équipe de la maison de quartier du Spot.

Exposition Hanami 2017

L’exposition Hanami est la fusion de deux imaginaires. Si l’on prend le sens du mot japonais Hanami, « tradition de la contemplation de la floraison des cerisiers », MonalisaOD et Physalice Studio l’on déclinée selon leur créativité.

Pour Monalisa c’est par son trait fin et délicat, qu’elle prend le curieux par la main et l’entraîne dans son univers de rêve. À travers ses recherches du « trait parfait » et de son jeu de trame, elle a su jouer avec les diverses matières, tel que le pliage origami, l’encre et les textures. Ses créations prennent vie et nous enchantent, nous rappelant quelquefois que l’on est que de grands enfants.

Pour ma part, j’ai voulu jouer avec le côté « zen » de la contemplation. Le sommeil est une forme d’évasion, de laisser-aller, d’abandon et la contemplation aussi. On se laisse envahir par un merveilleux qui laisse à la porte toute notre volonté.

Avec des outils de graphisme (Suite ADOBE Photoshop et Illustrator), j’ai remplacé le pinceau et la toile par un écran et une tablette de dessin (quelquefois une souris) et créé les peintures numériques de cette exposition.

Pour l’exposition, nous avions besoin d’un support aux cartes postales et quoi de plus représentatif qu’un cerisier en fleur.

Je profite de cet article pour remercier Le Spot d’avoir mis leurs locaux à notre disposition et gérer le maintien durant toute la durée de l’expo. A Monalisa pour son soutien et ses encouragements qui ont permis à cette expo d’être de voir le jour. Un grand merci à nos familles, qui ont contribué activement au succès de Hanami 2017.

Petit mot laissé par Monalisa

Physalice Studio - logo
voir son travail

Hanami

La floraison des cerisiers du Japon est prise très au sérieux par les habitants : impossible d’échapper à la coutume « Hana yori dango », soit « les pâtisseries plutôt que les fleurs », pour souligner l’importance gastronomique de l’événement. C’est pourquoi les Japonais ont pris pour habitude de pique-niquer (en grande pompe) sous les cerisiers en fleurs. Et parfois, les places sont chères !

Familial et amical, le hanami est aussi un rituel social avec ses règles et sa hiérarchie. Généralement, ce sont les plus jeunes du groupe (les kohai) qui arrivent tôt le matin pour déposer la bâche en plastique sur l’herbe, garder les places et attendre l’arrivée de leur aînés (les sempai).

L’arrivée du hanami s’accompagne aussi d’un engouement général et d’un goût prononcé pour les pâtisseries, gâteaux, cafés et autres boissons aromatisées à la fleur de sakura. Tout le pays ne vit plus que pour cet événement, qui est un des marqueurs importants qui rythme l’année et les saisons au Japon.

Source  : Japan Experience

exposition Hanami Le Somnambule, Sous influence, sommeil paradoxal, cauchemar, narco, insomnie, le coucher, Morphée, endormie, sieste, rêverie, marchand de sable, sandra vuagniaux accueil

2017 - Une grande année - Vernissage de l'expo

Préparation

.
Précédent
Suivant

Articles similaires